TOUS LES PROPHETES ONT ANNONCE CETTE HEURE!

“Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraichissement viennent de la part du Seigneur, et qu’Il vous envoie Celui qui vous a été destiné, Jésus-Christ, que le ciel doit recevoir jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes" (Act.3:19-21)

Aujourd’hui, intense est l’obscurité  spirituelle  qui couvre les peuples de la terre (Es.60:2a) et ceci, malgré ses nombreuses religions, sectes ou églises, ses courrants philosophiques, etc...
         Le pouvoir matériel et financier; l’influence dans le monde politique ou dans la société; les grandes réalisations, ainsi que les programmes de plus en plus ambitieux de telle dénomination religieuse ou telle autre, demontrent le souci de plus en plus croissant des organisations religieuses beaucoup plus preoccupées à plaire aux hommes et  aux chefs de ce siècle; à alimenter et renforcer son alliance avec les gouvernements du monde au lieu de rechercher la volonté de Dieu, par l’obéissance à Sa Parole.
         Jésus-Christ a mis en garde tous ceux-là qui se justifient eux-mêmes devant les hommes en ces termes: Ce qui est élevé parmi les hommes est une abomination devant Dieu” (Lc.16:15). Ce que confirme d’ailleurs la double déclaration des apôtres devant les autorités religieuses réunies à Jérusalem: Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes” (Act.4:19;5:29).
Cette attitude caractéristique du “nouvel ordre” religieux mondial et ses disciples et alliés de la “nouvelle vague” ou “nouveau âge” se révèle clairement dans les divers mouvements oeucumeniques qui surgent du jour au lendemain à grande ou petite échelle, et qui sont tous préoccupés à conquérir un lieu sur la scène politique et social, à la recherche d’une légalisation ou légitimation des hommes au lieu de rechercher la volonté de Dieu, a finit par éloigner l’Église de Jésus-Christ de sa véritable vocation qui est celeste. Conséquence: toutes les prédications en ce jour sont basées sur le materialisme et traduisent une conquête du bien-être dans un monde meilleur; alors que la Parole de Dieu, de l’ancien au nouveau testament, annonce la fin imminente de toutes choses ainsi que la nécessité pour le croyant de se sauver de cette génération perverse.
         Il est pour moi important de souligner ici,  comme l’a fait l’apôtre Pierre dans le second chapitre de son second epître que, dans les temps anciens, beaucoup sont ces hommes qui constituaient la race des faux-prophètes qui, non seulement cherchèrent à plaire aux hommes dans leurs discours, mais aussi, s’opposèrent au ministère des véritables prophètes de Dieu. Comme Koré, Dathan et Abiram (No.16) contre Moise et Aaron; Hanania (Jer.28) et les prophètes de Samarie contre Jérémie; Sédécias et ses quatre cents compagnons contre Michée (1R.22); les sacrificateurs de Jérusalem contre Jésus et Ses discíples, etc...  Et à la fin, entraînèrent leurs contemporains dans la corruption. À ce jour aussi, nombreux sont les faux-prophètes qui sont venus dans le monde et ont séduit beaucoup des gens; entraînant l’église dans l’apostasie.
Cette corruption generalisée a, non seulement chassé Jésus-Christ et Sa doctrine hors de l’église (temple ou maison de prière pour toutes les nations – Apoc.3:20) comme le fit aussi Israël au jour de sa visitation; mais aussi, contredit et s’oppose au ministère du Fils de l’homme qui s’accomplit par le Saint-Esprit dans les instruments choisis et oints par Seigneur Jésus-Christ Lui-même (selon Ef.4:10-12), pour agir de Sa part et révéler aux saints: L’ACCOMPLISSEMENT, EN SON TEMPS, DU CONSEIL DE DIEU. Car, ce ne sont pas tous ceux qui viennent sous le nom du Seigneur qui agissent de Sa part et, travailler pour le Seigneur est différent de travailler avec Lui. Que celui qui peut comprendre comprenne! Tous ceux-là qui se recommandent eux-mêmes dans la moisson du Seigneur peuvent prétendre parler en Son Nom et travailler pour Lui. Toutefois, leur ministère caractérise la “voix des étrangers” comme la chose nous est enseignée en parabole en Jn.10; alors que la “voix du Bon berger” est rendue manifeste par le ministère d’un vrai oint de Dieu.  Cependant, il arrive qu’en ce jour, tous ceux-là qui ont été vaincu par l’esprit de l’erreur affirment d’un commun accord et enseignent que Dieu ne parle plus de nos jours par la bouche d’un prédicateur inspiré. Aujourd’hui donc, les chrétiens, à l’instar de ce que faisaient les juifs à l’époque, examinent les écritures et recherchent la vie éternelle dans les études théologiques et biblique, basées sur les enseignements des “fondateurs” de leurs respectives dénominations; ceux-là qui sont regardés comme “inspirateurs” de leurs doctrines. Si bien qu’à la fin, ils ne parviennent pas à discerner l’oeuvre que Dieu est en train d’opérer au milieu de nous, en cette heure que nous vivons.
Cependant, TOUS LES PROPHETES ONT ANNONCÉ CETTE HEURE! Et, c’est dans ces choses qui nous ont été annoncées par Ses prophètes que nous devons chercher Dieu et Le trouver. Car, Il a dit Lui-même: “Souvenez-vous de ce qui s’est passé dès les temps anciens; car Je suis Dieu... J’annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d’avance ce qui n’est pas encore accompli; Je dis: Mes arrêts subsisteront, et j’executerai toute ma volonté”(Es.46:9-11). Et aussi: “Je veille sur ma Parole pour l’exécuter” (Jer.1:12)
Oui, la fidélité de Dieu en Sa propre Parole constitue le fondement de l’oeuvre de l’édification de Son Église dans la Verité. IL ACCOMPLIRA TOUJOURS CE QU’IL A PROMIS! Dieu est révélé dans Sa promesse et est manifesté au temps marqué d’avance à Ses disciples par l’accomplissement de cette promesse. Tout le reste est pour la ruine des âmes! C’est en veillant sur la REVELATION de la Parole de Dieu que Noé, Loth et bien d’autres encore qui ont existé aupravant ont pu se sauver. Et, en ce jour, nous n’avons pas d’autre alternative.
L’homme appelé selon le  dessein de Dieu (Es.46:11), est l’instrument indispensable dans l’accomplissement de Ses promesses; car, par lui, Dieu accomplit ce qu’Il a determiné et annoncé auparavant. Voici pourquoi Jésus a dit aux juifs ceci: L’oeuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’Il a envoyé” (Jn.6:29). Parceque, celui qui reçoit l’envoyé du Seigneur, reçoit Jésus-Christ et par conséquent Dieu Lui-même (Mat.10:40). Comment pouvons-nous donc reconnaître un envoyé du Seigneur? En ceci: Celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu”(Jn.3:34). Et encore: Celui qui dit qu’il demeure en Lui doit marcher aussi comme Il (Jesus) a marché Lui-même” (1Jn.2:6). Discernez donc, le mensonge et la prétention de ceux-là qui se présentent à vous comme “envoyés” de Dieu et qui enseignent des doctrines qu’on ne trouvent nulle part dans la Bible.
         Un envoyé de Dieu ne se présente pas dans l’église comme étant lui-même le Christ ( sauveur, fils de l’homme, redempteur, etc...), il n’est pas non plus la lumière de l’église. Il est seulement un témoin, dans sa génération, de l’accomplissement des promesses divines par lesquelles les croyants identifiés comme “enfants de la promesse” reçoivent le pouvoir de devenir enfants de Dieu et participants à la nature divine (Jn.1:12; 2Pi.1:4). Comme  instrument, il est lui-même une partie de cette promesse qui s’accomplit; et au temps marqué, l’Esprit de Dieu lui est donné par un don de la grace pour parler de ces choses. L’Ecriture est de cette manière vivifiée par le témoignage de l’Esprit!
Dans le déroulement du plan prophétique révélant le Dessein de Dieu, nous devons tenir compte de deux choses: l’ANNONCE et la CONFIRMATION. L’apôtre Pierre nous enseigne (2Pi.1:19-21) ceci: tous les prophètes qui jadis, ont fait l’ANNONCE du Plan de Dieu sous l’inspiration de Son Esprit;  prophetisèrent, sous la loi, touchant la grâce qui nous a été resérvée. Ils ont vu et salué de loin le jour d’accomplissement de ces choses. Aujourd’hui donc, – dans l’âge apostolique – nous vivons  l’ accomplissement ou la confirmation de ces glorieuses et précieuses promesses prophétiques (Heb.11:13,39,40). Jean das l’île de Patmos fut enlévé en Esprit, et à l’instar des autres prophètes, a vu de loin toutes ces choses qui s’accomplissent maintenant sous nos yeux. Et, tout comme dans le jour de l’ANNONCE il s’est levé un homme oint selon le dessein de Dieu, dans le jour de la CONFIRMATION (ou d’accomplissement), Dieu suscitera aussi un autre instrument oint de Son Esprit et confirmé par l’écriture. Celui-ci, au temps fixé, confirmera la vision  dans sa génération, et révélera à ses contemporains, le secret de Dieu. Car, qui a connu la pensée de Dieu pour l’instruir? Sinon celui à qui Dieu veut le révéler. C’est ici l’oeuvre de Dieu au temps marqué!
Et comme personne ne connaît les temps et les circonstances que Dieu a établit de Sa propre autorité (Act.1:6), personne ne peut aussi de lui-même, s’attribuer la dignité de “prophète” de Dieu dans une génération donnée sans avoir auparavant reçu un mandat divin à propos (Heb.5:4). Ô, comme j’aimerais que nous puissions tous comprendre ces simples vérités!
Il est écrit: “L’homme ne peut recevoir quelque chose si cela ne lui a été donnée du ciel” (Jn.3:27). Et, si telle grâce lui aurait été donnée, où est donc le sujet de se glorifier? Sinon en Celui qui fait les dons aux hommes. Car, c’est Lui qui est plus grand que tous. A Lui seul soit la gloire!
Plus d’une fois, j’ai vu (ô quelle tristesse!) des gens réunies, non pas pour rechercher les choses qui concernent notre salut commun, mais plutôt pour discuter sur les personnes de serviteurs de Dieu et sur celui qui serait le plus grand entre eux. La Parole de Dieu nous révèle que  tous ceux-là qui font ces choses sont charnels et, l’esprit mondain agissant en eux engendre ces questions folles qui provoquent des querelles, des divisions et des sectes dans l’Eglise du Christ (1Cor.3:1-8). Et, faisant foi à ce que dit la Bible,  telles gens – peut importe l’opinion qu’ils ont d’eux-mêmes -   ne peuvent pas entrer dans le Royaume des cieux (Gal.5:19-21).
Dieu mesure la grandeur de Ses serviteurs par leur capacité de servir ainsi que leur fidelité dans le ministère (Mat.20:26,27; 1Cor.4:1,2). Aussi, je suis dans l’Église du Christ comme celui qui sert, et non pas comme celui qui la conduit ou, se dispute pour égaler en grâce quelque serviteur que ce soit. Je ne cherche pas non plus à imposer mon évangile à qui que ce soit. Cependant, je vous prie de me supporter, encore une fois, enfin de me permettre de vous transmettre ce que Dieu m’a donné pour vous. Car, comment peut-on juger ou condamner quelqu’un sans l’avoir auparavant entendu ou connu ce qu’il fait? (Jn.7:51). Et, si notre justice (nous, l’église du Christ) ne dépasse pas celui des juifs, comment pourrions-nous hériter le Royaume de Dieu?
Dans ma prédication de ce jour, faisant foi en cette prophétie de l’apôtre Pierre en Act.3:19-21 comme quoi: le ciel doit recevoir Jésus-Christ jusqu’aux temps du RETABLISSEMENT DE TOUTES CHOSES, j’essaie de persuader les hommes, et surtout, la véritable Eglise du Christ, considérée par les églises mondaines et leurs croyances populaires comme une “secte” (Act.24:14), de se repentir de ses mauvaises voies: ces doctrines étrangères qui maintiennent l’église dans les liens de l’apostasie; afin d’adorer le  DIEU REVELE DANS LA PROMESSE DE CETTE DERNIERE HEURE  qui s’accomplit et nous amène les temps de rafraichissements, selon ce que Dieu a annoncé par la bouche de Ses saints prophètes dès le commencement. Comme quoi: dans les derniers jours, malgré l’apparente triomphe de l’apostasie, la vraie semence sera restaurée. LA DOCTRINE RÉVÉLÉE par le Seigneur Lui-même à Ses apôtres, sera de nouveau la pierre principale dans  l’oeuvre de l’édification de la vraie église de Jésus-Christ. Ce qui est arrivé avec la quatrième génération de Israel qui est rentré à Canaan par, et selon, la Parole de la promesse; arrivera aussi avec la vraie semence de l’Église de Jésus-Christ qui, dans cette dernière génération, rentrera aussi sur le “terrain des promesses” : le fondement primitif édifié par les “pères” au commencement. Et ce, par le “message de la restauration”. C’est ici le “message de l’heure” en ce temps de la fin que nous vivons: la nourriture au temps convenable, typifiée par la manne au jour de l’exode vers la terre promise. Que l’intelligent comprenne ces choses et que le sage les guarde!
Heureux ceux qui ne se laissent pas emporter par le vent de la séduction.
 Et  comme dit l’Escriture:“...Ce sont des choses que l’oeil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment Dieu nous les a révélées par l’Esprit”. (1Cor.2:9,10)
C’est par ces paroles que je vous invite à examiner avec moi LA CINQUIÈME VISION du prophète Zacharie qui nous révèle en ce jour son secret. Parceque le temps marqué, par l’Esprit de prophétie, dans cette vision s’est accomplit  aujourd’hui!