SATAN ET SON COMBAT

            La suite de la vision est d’un facile discernement car, ce “grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et ayant sept diadèmes sur ces têtes” n’est rien d’autre que le serpent ancien, appelé le diable et Satan: le séducteur de toute la terre (v.9).
            Voyez encore une fois comment cette vision est véritable dans son contexte qui s’inscrit dans le TOUT: l’Ecriture; Parole infaillible de Dieu.

- Sa queue entraînait les tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre (v.4)

            Beaucoup de gens se tromperaient sur cette parole de la prophétie en lui donnant un sens littéral. Il est cependant important que toute interprétation s’encadre parfaitement avec le reste de la Parole. Dans le cas contraire, cela ne saurait réflèter la vérité. Même sans mauvaise intention.
            Avant de penser à une catastrophe naturelle, voyons voir une chose: cette première phase du combat de Satan contre l’Eglise (la femme) a lieu avant l’enlèvement de l’Epouse. Donc, malgré certaines persécutions endurées parfois dans la chair, il est indispensable de souligner qu’à ce niveau, la bataille est encore essentiellement spirituelle (Eph.6:12). C’est donc contre les ruses du diable dans les moyens de séduction (car jusqu’à ce jour, satan se manifeste encore en séducteur par l’esprit du faux-prophète, comme nous l’enseigne le v.9) que l’Eglise combat. Et à propos de cette séduction, le Seigneur avertit les disciples en ce sens en Mat.24 :
“Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs vien      dront en mon nom… et ils séduiront beaucoup de gens. Vous entendrez parler des guerres et de bruit des guerres: gardez-vous d’être troublés. Car il faut que ces choses arrivent… Une nation     s’élèvera contre une nation, un royaume contre un royaume, et il y     aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. TOUT CELA NE SERA QUE LE COMMENCEMENT DES DOULEURS”. (Voyez vomment cette prophétie s’accomplit parfaitement en cette heure où nous vivons Apocalypse 12).

“…car il s’élèvera des faux christs et des faux prophètes; ils feront    des prodiges et des miracles au point de séduire s’il était possible      même les élus: voici je vous l’ai annoncé d’avance”. Comme tout ceci est bien réel!
            Par quelle puissance ces faux-prophètes agissent-ils? Parlant de l’avènement du Seigneur, l’apôtre Paul avertit que celui-ci sera précédé de l’APOPSTASIE (l’abandon de la foi; la décheance d’une église vaincue par le séducteur) et de la manifestation de Satan, “avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions (le mot revient encore) de l’iniquité pour ceux qui périssent, n’ayant pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés”. (2Thes.2:1-10).
            C’est de cela qu’il s’agit ici en Apoc.12:4. Satan est le prince de la puissance de l’air et combat dans les lieux célestes. Il a séduit toute la terre et l’a entraîné dans des guerres et par la puissance de l’iniquité, dans divers maux dont souffre l’humanité en ce jour. Telles ces famines par exemple, qui sont conséquences d’une mauvaise répartition des ressources de la planète par l’égoisme humain; les pestes et toutes ces calamités provoquées par la rupture de l’équilibre écologique etc… Si l’homme ne peut trouver des réponses adéquates à toutes ces questions, la Parole prophétique si. Elle a annoncé ces choses dont nous vivons aujourd’hui l’accomplissement. Es.24:19,20 :
“La terre est déchirée, la terre se brise, la terre chancelle. La terre    chancelle comme un homme ivre, elle vacille comme une cabane; son péché pèse sur elle, elle tombe, et ne se relève plus”.
            Qui y trouve à redire? Qui peut annoncer  des telles choses à l’avance et sa parole s’accomplir infailliblement? A quoi servent désormais ces sacrifices insensés que les religions des hommes imposent à leurs adeptes dans le but de rechercher des solutions visant à “faire changer Dieu d’avis”. Se contredirait-Il? Voici :
“C’est une prophétie dont le temps est déjà fixé, elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas… elle s’accomplira, elle s’accomplira certainement”. (Hab.2:3)
            Voici ce que je vous dis en rapport à ceci: cessez de marcher contre le dessein de Dieu. Alignez-vous et soumettez-vous à Sa volonté Toute-Puissante, ou alors… mourrez dans votre péché. Celui de n’avoir pas cru en la Parole qui nous annonce ces choses. En mentant contre la vérité, c’est contre Dieu et Sa Parole que vous témoignez dans le monde; exposant Son Nom à l’ignominie parmi les nations. Le salaire de l’incrédulité, c’est la mort; la mort certaine; honteuse.
            Non seulement la terre, mais l’église aussi a été séduite! L’apostasie est venue; l’esprit anti-christ a engendré des doctrines étrangères et des démons. La prophétie ne nous dit-elle pas que les “étoiles” sont ces anges ou messagers de Dieu; ceux qui enseignent la justice au peuple de Dieu? Pourtant il est ici spécifié que la queue du grand dragon, Satan, qui est lui-même appelé “astre – étoile – brillant(Es.14:12), “a entraîné le tiers des étoiles du ciel et les a jeté sur la terre”. Quoi donc? Autres sont les anges ou messagers célestes, autres sont ceux terrestres. Cependant beaucoup de ces anges ont été séduits et sont devenus des “démons”, donc ses messagers à lui. Ils combattent à ses côtés et pour son compte (v.7 à 9) pour  la  destruction du peuple saint. Sur la terre  également, beaucoup de ces serviteurs de l’Eglise ont été séduits par la nouvelle vague qui a envahit l’Eglise pour sa déchéance; tout comme le monde politique par l’action de Satan est tombé la tête basse dans le piège dénommé: nouvel ordre mondial qui anime et séduit la terre toute entière, l’amenant droit à l’adoration de l’anti-christ ou la bête. Deux domaines différents: la politique et la religion, cependant le même esprit; la même puissance à l’oeuvre: celle du grand dragon rouge, appelé aussi le serpent ancien (le séducteur du commencement), le diable et Satan. Dans un avenir très proche, il réunira les deux pouvoirs politique et religieux sous l’égide d’un homme: l’ANTI-CHRIST ou la bête, appelé aussi l’IMPIE, dont vous avez appris la venue.
            Oui, la fin vient bientôt! En attendant, ce n’est que le commencement des douleurs: celles d’enfantement pour l’Eglise, comme l’a annoncé le Seigneur en Mat.24:8. Car, l’apparition de l’impie dans le temple de Dieu, c’est cela l’abomination de la désolation dont a parlé Daniel.
            L’Eglise est là en travail; les saints qui ont les prémices de l’Esprit soupirent en eux-mêmes, attendant l’adoption ou la rédemption de leurs corps. La création toute entière soupire et souffre aussi les douleurs de l’enfantement. Car, TOUT A ETE SOUMIS A LA VANITE EN ATTENDANT LA REVELATION DES FILS DE DIEU (le fruit des entrailles de la femme) de l’Apocalypse 12; l’Eglise en type. Tout le monde espère en eux pour être affranchi de la servitude de la corruption par la gloire qui leur est réservée (Rom.8:21,22). Satan sait parfaitement cela. Aussi dans son acharnement, il fait TOUT CE QUI EST EN SON POUVOIR, alliant la ruse à la force pour séduire SI POSSIBLE même les ELUS. Car ce sont eux qui, dans cette Eglise où il y a beaucoup d’appelés, sont vraiment ces enfants de Dieu dont tout le monde attend la révélation en ce jour-là. Ce sont eux qui sauveront le monde de la servitude satanique, étant co-héritiers du règne inébranlable et éternel de Christ qui mettra un terme à la domination satanique. Et Jean le vit dans la vision :
“Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu’elle aurait enfanté”. (v.4b)
            Pierre aussi a vu la même chose; exactement la même chose que Jean, quand il s’écria:
“Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera”.
            Il est là, votre grand dragon rouge, tourné cette fois-ci contre les élus. Que faire donc? Pierre renchérit:
“Résistez-lui avec UNE FOI FERME, sachant que les mêmes SOUFFRANCES sont imposées à vos frères dans le monde”. (1Pi.5:8,9)
            Comme tout ceci est beau et parfaitement vrai! Dans des circonstances différentes des temps et des lieux; chacun selon le language que lui concedait l’Esprit pour connaître ces choses et les transmettre à l’Eglise: TOUS CES SERVITEURS DE DIEU ONT EXACTEMENT ENSEIGNE LA MEME CHOSE. C’est par là que nous savons que leur témoignage est la Parole de Dieu; donc digne de foi. Et nous avons cru, aussi nous parlons comme eux: “Résistez-lui avec une FOI FERME!”. Ce, malgré les souffrances qu’il nous fait endurer; souffrances passagères bien sûr qui ne peuvent en rien, égaler la gloire qui nous est réservée. Ça c’est pour les élus! Ceux-là qui ont reçu l’amour de la vérité pour être sauvé. Aussi est-il dit dans la suite:
“Ils – les élus – l’ont vaincu à cause du sang de l’Agneau et à cause de LA PAROLE DE LEUR TEMOIGNAGE, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort”. (v.11)
            C’est au plus fort de cette tristesse que l’Epoux vient chercher Sa fidèle Epouse; la vierge pure, Son corps:
“En vérité, en vérité, je vous dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, et le monde se réjouira: vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse se changera en joie. La femme, lorsqu’elle enfante éprouve de la tristesse, parceque son heure est venue; mais, lorsqu’elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu’elle a de ce qu’un homme est né dans le monde. Vous donc aussi, vous êtes maintenant dans la tristesse; mais je vous reverrai, et votre coeur se réjouira, et nul ne vous ravira votre joie”(Jn.16:20-22).  Alléluia!

*************************************************