RECONNAISSEZ L’HEURE ET SA PROMESSE

Le but de ma prédication de ce jour consiste à éveiller l’attention de l’Eglise du Christ sur cette glorieuse vérité: malgré l’apparente triomphe de l’APOSTASIE GENERALISÉE que nous vivons à ce jour qui  sépare la fin de l’âge de Laodicée de la venue du Christ (ce temps que nous pouvons comparer aux sept jours qui séparèrent l’entrée de Noé dans l’arche, du déluge qui s’abattit sur la terre), une puissante manifestation du Saint-Esprit par la présence du Seigneur aura lieu dans l’église et avec cela, LE DERNIER RÉVEIL QUI AMÈNERA LES VIERGES SAGES DANS LA SALLE DES NOCES PAR L’ENLÈVEMENT. Dieu a promis cela; tous les prophètes de l’Ancien et du Nouveau Testament ont annoncé ce jour qui est très proche de nous au moment où j’écris ces lignes; mais que beaucoup d’âmes simples risquent de ne pas vivre à cause de l’action de l’esprit de l’erreur qui s’est emparé du message de notre temps et qui brouille à leur   entendement, la compréhension du Conseil de Dieu en ce temps de la fin. Aussi, je suis venu afin de rendre témoignage à la VERITÉ. Car: Combattre l’action des esprits séducteurs et rétablir la vérité, voilà l’oeuvre à laquelle j’ai été appelé.
         Chaque chapitre de ma prédication vous amène à la même vérité: le discernement de cette  manifestation promise de Dieu qui amène les temps de rafraîchissements par Sa présence en vue de l’achèvement de l’oeuvre de la restauration qui débuta un jour avec le ministère prophétique de celui qui est regardé comme le précurseur de ce grand mouvement de Dieu; celui en qui s’accomplit la trop controversée promesse d’Elie le prophète, et termine – cet oeuvre de restauration donc – avec le ministère du Saint-Esprit dans ces “fils et filles” des apôtres – car étant animé par le même Esprit – qui doivent prophétiser par la pluie de l’arrière-saison qui devra mûrir le blé pour la moisson ou l’enlèvement.
         La vérité est tellement proche de l’erreur que beaucoup ne se rendent pas compte de cela. A l’image de ces vierges sages et folles qui, depuis le temps du soir où la révélation de la venue de l’Epoux leur a été donnée, se sont assoupies ensemble alors que l’Epoux  tardait à venir. Jusqu’à ce que, au milieu de cette nuit qui caractérise les ténèbres spirituels et la corruption dans lesquels l’Eglise s’est enfoncée par manque d’une révélation nouvelle (Pro.29:18), ON CRIA. Qui? “Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux églises” ! C’est ce dernier ministère qui vient vivifier le MESSAGE DU TEMPS DE LA FIN qui fait l’objet de notre prédication. Un ministère qui est indispensable pour le relèvement de beaucoup des saints et aussi la chute de bien des “premiers qui deviennent les derniers”. C’est ce que le Seigneur nous enseigne dans la fameuse et mal comprise Parabole des dix vierges: un groupe des vierges allant dans un sens vers la gloire tandis qu’un autre, par le même ministère, se trouvant rejeté par le Seigneur: “Je ne vous ai jamais connu”. Exactement comme la chose fut dite à Daniel: “Les sages comprendront mais aucun des méchants ne pourra comprendre”.
         Aujourd’hui, quand on parle du Message du temps de la fin, les gens nous regardent avec méfiance comme s’il s’agissait d’un sujet tabou; de quelque chose appartenant et identifiant un groupe déterminé d’individus. Tout simplement parce que des gens malhonnêtes cherchent à s’identifier à ce message comme à une dénomination. Voulant faire de l’oeuvre de Dieu une domaine réservée, une marque déposée; une propriété privée. C’est archifaux! Le vrai Message du Temps de la Fin s’adresse à tous les chrétiens, sans distinction de leurs dénominations; à tous ceux qui aiment l’avènement du Christ et veulent connaître la volonté de Dieu sur ces choses, en ces “derniers jours”-ci que la prophétie biblique qualifie  du Temps de la fin. Or, Dieu ayant un plan déterminé pour les chrétiens vivants dans cette génération, la prédication de l’évangile révélant Son Conseil; Sa volonté ou desseins: voilà ce que veut dire pour nous “Message de l’heure”.
Moi, je ne m’adresse pas à un groupe déterminé des croyants, car, non seulement la Parole de Dieu s’adresse à toute la création, mais aussi, tout celui qui s’identifie à Christ comme “chrétien” est concerné par Son retour et doit en principe être instruit sur les choses relatives à Son avènement. Qu’il soit   catholique, protestant, baptiste, tocoiste, pentecôtiste ou scientiste chrétien, etc… Dieu appelle toutes les nations à la repentance pour l’héritage du salut. Nous n’avons donc pas le droit, nous, d’exclure personne du Conseil de Dieu selon notre bon plaisir. Même pas ceux-là qui, comme les musulmans, bouddhistes, etc… ne s’identifie pas encore au christianisme. Dieu ne fait acception des personnes, Il agrée tout celui qui veut connaître et faire Sa volonté. Moi-même, j’ai été instruit dès ma tendre jeunesse dans les religions orientales. J’ai été tour à tour islamiste, adventiste du septième jour, et je faisais partie du mouvement pentecôtiste quand il a plu à Celui qui m’a connu d’avance et qui a voulu que je le cherchasse en tâtonnant,  de m’appeler selon Son dessein et de révéler en moi Son Conseil pour que je puisse à mon tour l’annoncer sur la terre. Lorsque Il m’a dit: “Voici Je te donne à ce jour un ministère de justice pour l’humanité… Je t’ai appelé au ministère du temps de la fin”, je ne connaissais rien de ces rassemblements dénommés “Message du temps de la fin”. Je n’avais jamais auparavant fréquenté ces congrégations-là qui se réunissent autour de Message ou témoignage du frère Branham. Même en ce jour bien que reconnaissant de tout mon coeur la grâce de Dieu sur cet homme, j’ai très peu lu de lui, au contraire de ce que les gens peuvent penser. Mais en lisant ces lignes, vous pouvez vous rendre compte de l’intelligence que j’ai reçu, moi aussi, sur le mystère de Dieu par un don de la grâce. Je vous invite donc à les lire dans un esprit de  prière et de discernement, priant pour chacun de vous, afin que Dieu vous aide à recevoir ce qui est bon pour votre édification en laissant de côté toutes les questions oiseuses qui peuvent engendrer des querelles, car cette sorte de sagesse-là ne vient pas de Dieu. Elle est charnelle, terrestre et diabolique. S’il est vrai que nous sommes l’église du Christ, tout (c‘est à dire: les prédicateurs qui ont défilé sur la terre depuis Enoch, le septième après Adam jusqu’à ce jour; les révélations de Dieu, les promesses, les alliances, etc…) est à nous, nous sommes à Christ, et Christ à Dieu.
Ce que je prêche, je le dis par l’Esprit qui m’enseigne ces choses, comparant les choses spirituelles aux spirituelles (et non pas aux hommes). Et tel cet ouvrier loué à la dernière heure, j’exerces mon ministère dans l’indépendance totale d’esprit; me recommandant à tout chrétien; à toutes les églises ou dénominations où Christ est nommé. Je m’efforce d’aimer tous les hommes indépendamment de leur croyance essayant en toutes choses à les ramener à Christ Seul, Auteur et Consommateur de notre foi. J’ai seulement une chose en horreur: m’identifier moi-même à un système anti-christ. Loin de moi telle abomination!
         La nuit est trop avancée, le jour approche et le Seigneur  avec. Prépares-toi à la rencontre de ton Dieu. C’est vraiment cela le but de cette prédication: aider les vierges sages a discerner l’heure exacte que nous vivons et à reconnaître l’oeuvre que Dieu opère au milieu de nous au temps marqué que nous vivons.  Nous ne cherchons cependant pas à nous imposer à vous par nos enseignements, même si nous nous efforçons de parvenir jusqu’à vous avec notre prédication. Nous cherchons plutôt à plaire Dieu en toutes choses; selon le discours que nous concède le don de Sa grâce qui travaille en nous, pour vous. Nous nous limitons seulement à prêcher; ayant foi en la puissance de la Vérité de Dieu qui a résisté à toutes les attaques du   diable à travers les âges pour accomplir le reste dans chacun de Ses élus. Nous vous recommandons donc à la Parole de Sa grâce. A lui Seul qui est puissant pour vous édifier et vous donner l’héritage parmi les sanctifiés.
Bienheureux êtes-vous vraiment, si vous comprenez ces choses que Dieu a réservées pour notre gloire et qui ont déjà commencées à s’accomplir. Que celui qui est intelligent comprenne ces choses et que le sage reçoive et garde ces paroles et se libère de l’influence de l’esprit de l’erreur. Maranatha! JÉSUS REVIENT BIENTÔT!