PHILOSOPHIE DES ECRITURES OU INTERPRETATION DE LA PAROLE PROPHETIQUE ?
           
            La Parole prophétique contient le mystère de Dieu révélé aux hommes dont l’accomplissement est prévu pour notre temps. Nous appelons mystère, cette Parole prophétique de l’Ecriture divinement inspirée, que seule peut mettre en lumière une REVELATION du Saint-Esprit envoyé du ciel sur un prédicateur de l’évangile. Ceci, lorsque l’époque et les circonstances marquées d’avance par l’Esprit du Christ s’accomplissent (1Pi.1:10-12). Car, - c’est la vérité et je ne ments point – comme je ne cesse de le répéter dans toutes mes prédications: l’évangile du Christ par la révélation du Saint-Esprit, c’est l’accomplissement de la loi et les prophètes.
            La prédication de l’évangile sur base de l’intelligence et la sagesse de l’homme à la recherche de Dieu sont à base de la falsification de la Parole de Dieu et des interprétations particulières dans les diverses dénominations réligieuses de la chrétienté; nuisibles à l’unité de l’Eglise dans la foi et la connaissance parfaite du Seigneur Jésus-Christ, Dieu bénit éternellement. Car le christianisme pure et sans tâche consiste en ce que Dieu Lui-même est venu à la recherche de Ses brébis égarées (et non le contraire) et S’est fait connaître à eux par la REVELATION de JESUS-CHRIST. C’est ce que confirme TOUTE la Parole de Dieu.
            Tels les pharisiens, saducéens, docteurs de la loi et autres scribes qui, à l’époque, étudiaient assidûment les écritures, mais ne purent (lorsque les circonstances marquées d’avance s’accomplirent) reconnaître le Messie tant attendu; ainsi en sera-t-il de cette église dénominationnelle d’aujourd’hui placée sous la direction théologique et qui ne verra certainement pas le Seigneur venir. Pourquoi? Parcequ’elle attend Son avènement en dehors de la REVELATION de Son conseil ou dessein.
            Les mystères de Dieu contenus dans la Parole prophétique sont dévoilés de nos jours par le ministère de l’Esprit, au moyen des instruments qui, en ce temps de la fin, parlent de Sa part. Au contraire de la prédication, sermon et enseignement de l’homme charnel – si instruit soit-il – qui est sans aucun fondement dans la vérité. Car Dieu Lui-même a convaincu de folie la sagesse du monde. Comme il est écrit:
            “Je détruirais la sagesse des sages; j’anéantirai l’intelligence des  intelligents”. (Es.29:14)
            Toute leur parole n’est que discours d’hommes, opinions humaines ou critiques littéraires des saintes écritures; un bavardage ou présomption sur le royaume des cieux ayant occasionné ces ténèbres spirituelles dans lesquelles l’église s’est embourbée. Ce qui nous a conduit directement à la corruption… à l’APOSTASIE.
            Oui, chers frères! C’est pour n’avoir pas compris cette Parole prophétique qui révèle la gloire de l’Epouse et l’anéantissement du prince de ce monde et de l’actuel système des choses, que l’église s’est laissée séduire par la fausse prophétie qui, elle, est matérialiste ou terrestre, charnelle et diabolique.
            Et à ce jour, adorant ce qu’ils ne connaissent pas, et parlant avec arrogance des choses qu’ils ignorent, des multitudes de “croyants” adeptes des réligions ou dénominations qui les rassemblent, marchent sincèrement dans l’erreur, vers la perdition. Par manque de connaissance de la volonté du Seigneur, et de l’oeuvre par Lui accomplie au temps determiné. Ce qui est un prodige à nos yeux. Pas dans le sens strict d’un acte surnaturel qui frappe les yeux; mais plutôt, de la puissance de Dieu qui se manifeste par la démonstration de l’Esprit qui révèle à Ses bien-aimés, les secrets de Dieu symboliquement représentés (donc voilés) dans la prophétie écrite, par des visions, songes et oracles qui caractérisent ces messages inspirés. La révélation de cette glorieuse Parole réjouit les coeurs  de ceux-là qui ont été connu d’avance dans le dessein d’élection de Dieu; tandisque l’incrédule dont l’intelligence a été aveuglée, regarde ces choses sans comprendre le language de Dieu. Privés de l’onction du Saint-Esprit que Dieu donne seulement à ceux qu’Il a Lui-même appelé à l’oeuvre du ministère, ceux-là qui se sont attribués eux-mêmes cette dignité de servir Dieu contre et en dehors de Sa volonté, ou qui y sont parvenus par la volonté d’homme ou de la chair, comme de leurs propres organisations religieuses (ordination, consécration, imposition des mains d’hommes sans Esprit etc…), se laissent aller à des INTERPRÉTATIONS PARTICULIÈRES; méprisent l’autorité de Dieu agissant dans Ses oints et injurient les gloires. Parlant de manière orgueilleuse et on ne peut plus injurieuse, de ces choses qu’ils ignorent… pour la ruine de l’âme bien sûr!
C’est contre ces philosophes religieux des saintes écritures qui font des brébis du Seigneur leur proie que je veux vous mettre en garde. Parceque :
                       
Je suis venu pour rendre témoignage à la vérité
                        Car, la vérité est la lumière des hommes,
                        En elle se trouve la vie.
                        La vie en Jésus, l’étoile brillante du matin,
                        Qui brille dans nos coeurs,
                        Pour en chasser les ténèbres.

                        Afin que de l’obscurité qui couvre la terre,
                        Nous voyons poindre à l’horizon
                        Et resplendir la gloire de Dieu,
                        Qui sur nous se lève.

                        Car, Il revient bientôt
                        Christ, l’espérance de notre gloire,
                        Et nous serons avec Lui dans les airs.

                        Ayant en vue une telle promesse,
                       Débarassons-nous de toute vanité,
                        Ceignons-nous de la vérité
                        Et attendons avec assurance Celui qui a dit:
                        JE REVIENS BIENTÔT!
            Alors que l’évangile de la grâce que nous annonçons amène l’Epouse directement vers l’accomplissement de cette glorieuse promesse; cette église dénominationnelle qui caractérise la fausse vigne s’enlisse avec le monde dans d’épaisses ténèbres. Ceci, à cause de la puissance d’égarement que Dieu envoie sur tous ceux qui n’obéissent pas à la vérité, mais bien plus, prennent plaisir à l’injustice.
            Je veux, au milieu de cet atmosphère chaotique qui caractérise cette église vaincue par Satan et déchue de la grâce, attirer de nouveau l’attention de l’Epouse du Christ sur cette Parole prophétique qui, comme disait l’apôtre Pierre, est d’autant plus certaine, qu’elle est pour nous, Ses élus, comme une lampe qui brille dans un lieu obscur. JUSQU’A CE QUE LE SEIGNEUR JESUS-CHRIST REVIENNE (2Pi.1:19).
            Mais, en considération de ceci, il est de la plus haute importance  pour l’Eglise, de tenir compte de l’avertissement de cet homme de Dieu, lorsqu’il dit:
“Sachant d’abord qu’aucune prophétie de l’Ecriture ne peut être un objet d’interprétation particulière, car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est POUSSES PAR LE SAINT-ESPRIT QUE DES HOMMES ONT PARLE DE LA PART DE DIEU”. (2Pi.1:20,21)
            Qu’entendons-nous par là? Quand un homme (ou un groupe d’hommes) se met à interpréter une vision ou parabole prophétique selon son intelligence, connaissance des normes de grammaire des langues des textes originaux etc… il arrive qu’à la fin, il exprime une OPINION PERSONNELLE selon ce qu’il consent  être vrai. Ça c’est le propre de la PHILOSOPHIE. Voici l’origine de la théologie! Voici ce que font les théologiens! Nous avons à la fin une interprétation particulière pour chaque dénomination, selon le lien psychique et émotionnel qui les font “adhérer” à tel ou tel autre de ces enseignements; par un fanatisme qui regarde à l’apparence des choses et des hommes.
            La vérité pure et simple est ici: de même que le Saint-Esprit a été en action au commencement, comme INSPIRATEUR, sur ces hommes qui, parlant de la part de Dieu, nous ont transmis ces choses révélatrices de Sa volonté, ainsi en doit-il être à la fin: le même Saint-Esprit doit revenir cette fois-ci comme REVELATEUR sur des instruments de Son choix, pour annoncer aux saints l’accomplissement des secrets de Dieu, par un don de prophétie fait à l’Eglise à propos, pour son édification. Car Dieu ne fait rien au hasard! (Am.3:7).
            Tel est le cas de la prédication de ce jour sur la prophétie de l’APOCALYPSE 12. Comme l’évangile par moi annoncé n’est pas de l’homme; n’ayant été dans aucune école en la matière; je me fie uniquement à la révélation qui m’a été confiée, à moi aussi, des mystères de Dieu, par un don de prophétie afin que j’annonçasse aux saints ce que Dieu a préparé pour notre gloire. Cette connaissance parfaite des écritures est fruit de l’onction que nous avons reçu de Lui et qui nous enseigne toute chose, par le ministère de l’Esprit en ce temps de la fin. Ministère qui a vu le jour avec l’apparition de l’ange-messager de ce dernier âge que nous vivons; cet homme animé par l’Esprit d’Elie qui a ramené l’Eglise des enfants (que nous sommes) à la foi des pères apostoliques selon la promesse de la Parole (Mal.4:5,6), comme précurseur de ce temps de LA RESTAURATION DE TOUTE CHOSE dans laquelle nous aussi nous servons, dans le même esprit, notre Seigneur et Dieu.   
            Et comme pour toute question biblique, la Parole répond à la Parole, la parfaite interprétation d’une Parole prophétique par le Saint-Esprit ne peut en aucun cas sortir du contexte biblique de l’ensemble. Bien au contraire, elle doit être confirmée, non pas par deux ou trois passages des écritures seulement, mais plutôt par TOUTE LA PAROLE DE L’ECRITURE. Pour la simple raison que c’est le Saint-Esprit qui a écrit TOUTE la Bible. Amen! Je le crois ainsi. C’est par là que nous connaissons l’Esprit de vérité et celui de l’erreur: Dieu ne se contredit pas! Il est IMMUABLE dans toutes Ses voies. (Es.46:10;48:3).
            Et dans ce glorieux ministère de l’Esprit de Dieu sur un homme appelé à accomplir Ses desseins, nous nous en remettons uniquement à Lui pour enseigner ces choses telles qu’elles nous sont transmises à ce jour de la fin; sans chercher à consulter ce qu’un homme avant nous aurait dit ou enseigné. Selon qu’il est écrit:  
“Tu entends! Considère tout cela! Et vous, ne l’avouerez-vous pas?… Maintenant, je t’annonce des choses nouvelles, cachées, inconnues de toi. Elles se produisent à présent, et n’appartiennent         point au passé; jusqu’à leur avènement tu n’en avais aucune connaissance, afin que tu ne dises pas: Voici, je le savais”. (Es.48:6,7)
            Comme quoi: notre capacité vient vraiment de Dieu. Mais… Qui a cru à notre prédication? Aujourd’hui, si vous entendez cette VOIX (celle de l’Esprit) qui crie pour vous au temps de la fin… au milieu de la nuit, n’endurcissez pas vos coeurs! Repentez-vous si vous êtes dans la mauvaise voie, sachant que Dieu dans Sa patience et bonté et selon la richesse de Sa miséricorde, veut encore par nous, vous amener à considérer ce qui est juste. Réjouissez-vous, vous qui gardez les voies du Seigneur, car vous êtes bienheureux! Beaucoup de rois et de prophètes ont ardemment désiré voir ces prodiges qui sont sous vos yeux et, entendre ces paroles qui pour eux étaient tenues secrètes. Cependant pour nous qui vivons à la fin des temps; à la dernière heure, les sceaux ont été rétirés, tous les mystères sont maintenant révélés par l’accomplissement de toutes choses. Car LE TEMPS POUR NOUS D’ALLER A LA MAISON EST PROCHE! (Dan.12:9; Apoc.1:3;22:10).
            Nous nous refusons tout au cours de cette prédication aussi, de falsifier la Parole dans le but de plaire aux hommes. Notre prédication ne repose ni sur l’erreur, ni sur des motifs impurs (tel la fraude ou la flatterie). Mais en toute sincérité,comme de Dieu et en Sa présence, accomplissant notre ministère pour cette Eglise sainte et glorieuse qui se prépare pour les noces de l’Agneau. NOUS SOMMES RESPONSABLES DEVANT DIEU DE LA FAÇON DONT NOUS NOUS ACQUITTERONS DE CETTE COMMISSION. Sachant qu’un jour nous répondrons de tout ceci devant Lui… pour la gloire ou l’ignominie!

                                 
*****************************************