L’UTOPIE MENSONGERE

Elle consiste plutôt en ce rêve des leaders chrétiens de changer l’image du monde en utilisant des moyens humains. Notamment, la participation à la vie politique. Oui, ça c’est de la vrai utopie pour tous ceux-là qui n’ont jamais été instruits dans les voies de la justice et de la Vérité… mensongère, pour tous ceux-là qui se réclament du Christ ; et en Son Nom revendiquent l’exercice du pouvoir et de l’autorité temporelle ; dans le siècle présent.
L’écriture de Gal.5 :22,23 nous enseigne que les choses de l’Esprit de Dieu ne font pas partie de la nature humaine. Il est donc impossible de trouver un royaume humain… un gouvernement humain ayant les vertus de l’Esprit de Dieu. Pas un seul ! Les chefs des nations et les puissants de ce monde ne règnent donc pas par l’Esprit de Dieu ; mais plutôt par l’esprit du prince de ce monde.
Vous pouvez organiser des conventions, des journées, des veillées ou des retraites de prière ; vous pouvez lier autant des démons que vous pouvez, combattre les occultistes, les magiciens et sorciers comme vous l’entendez… mais vous ne pouvez jamais libérer la terre de la puissance du malin avant l’avènement du Christ. Non, non et non ! C’est de l’utopie mensongère ! Seul Christ le fera en son propre temps.   
Dans sa prière pour nous, voici comment Le Seigneur a intercédé au Père en notre faveur :
« Je leur ai donné ta parole; et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de LES PRESERVER DU MAL. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. » (Jn.17.14-16)
Vous voyez cela ? Nous prions pour que Dieu nous préserve du mal. Nous le faisons avec ferveur et persévérance. Sachant que, grâce à Jésus-Christ et à l’œuvre par Lui accomplit sur la croix, l’occultisme, la magie ou l’enchantement, la divination ou même les trop fameux « illuminantis » ne peuvent rien contre nous. Pourquoi ? Parce que c’est Dieu Lui-même qui préserve du mal tous ceux-là qui reçoivent, croient et gardent Sa Parole; par l’intercession de Jésus. Ce n’est pas l’affaire de nos pasteurs ; c’est Dieu Lui-même qui nous protège.
Les vrais disciples du Christ ne peuvent vivre dans la hantise du diable et de ce qu’il peut faire. Les prédicateurs organisent des séminaires sur la démonologie… nombreux sont des pasteurs et enseignants qui ont fait de ce thème leur cheval de bataille. Moi, je prêche Christ : Celui à qui appartient tout pouvoir, autorité, puissance et règne. Ne vous fiez pas aux apparences ! Même si le monde est littéralement dominé par le mal. Même si tout autour de nous reflète et confirme l’influence satanique.  Le Schilo, Lion de la tribu de Juda, est et reste le Vrai Dominateur ; pas un autre que Lui. Aussi, nous savons que le diable est là. Mais nous ne le craignons point. Nous ne nous intéressons pas des détails qui le concernent ; nous sommes préoccupés et engagés dans la connaissance du Fils de Dieu. Car, de nous, il est écrit en Es.8 :9,10, ceci :
« 9 Poussez des cris de guerre, peuples! et vous serez brisés; Prêtez l'oreille, vous tous qui habitez au loin! Préparez-vous au combat, et vous serez brisés; Préparez-vous au combat, et vous serez brisés. 10 Formez des projets, et ils seront anéantis; Donnez des ordres, et ils seront sans effet: CAR DIEU EST AVEC NOUS. »
Alléluia ! Nous y croyons si fermement que, L’Eternel-Dieu qui nous a prédestinés à être semblables à l’image du Christ annule contre nous, toute malédiction ; tout projet de l’ennemi. Il ne m’a jamais permis de prêcher les démons et leurs natures. Il m’a plutôt rappelé ce qui est écrit :
« Ainsi m'a parlé l'Éternel, quand sa main me saisit, Et qu'il m'avertit de ne pas marcher dans la voie de ce peuple: N'appelez pas conjuration tout ce que ce peuple appelle conjuration; Ne craignez pas ce qu'il craint, et ne soyez pas effrayés. C'est l'Éternel des armées que vous devez sanctifier, C'est lui que vous devez craindre et redouter. Et il sera un sanctuaire, Mais aussi une pierre d'achoppement, Un rocher de scandale pour les deux maisons d'Israël, Un filet et un piège Pour les habitants de Jérusalem. Plusieurs trébucheront; Ils tomberont et se briseront, Ils seront enlacés et pris. Enveloppe cet oracle, Scelle cette révélation, parmi mes disciples. – » (Es.8 :11-16)
Oui, les disciples du Christ savent cela ! Ils ne craignent pas le diable, les sorciers, les mauvais sorts, les illuminantis, les magiciens ou occultistes. Non ! Ils craignent plutôt Dieu… et Dieu Seul. Amen !
Ne cherchez donc pas à soustraire votre nation, votre pays ou le monde sous l’emprise du diable. Vous n’y arriverez pas ! Vous ne sauverez jamais votre nation par vos prières ; vous pouvez plutôt au moyen de la prière amener les âmes des élus au salut, dans votre nation. Vous ne délivrerez jamais votre pays de l’influence des forces occultes par la prière ; vous pourrez plutôt au moyen de la prière, délivrer dans votre pays, les âmes qui sont captives par les forces occultes du mal.
N’oublions surtout pas que Le Seigneur nous a enseigné à ne pas résister au méchant ; mais plutôt à résister au mal… à résister contre le péché.
« 39 Mais moi, je vous dis DE NE PAS RESISTER au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre. 40 Si quelqu'un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. 41 Si quelqu'un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui. » (Mat.5 :39-41)
Oui, Il nous a enseigné à prier ainsi :
« Ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen! » (Mat.6.13)
Vous avez compris ? Priez pour que Dieu ne vous soumettes point à la tentation ; mais qu’Il vous délivre de l’influence du malin, à qui appartient la gloire et le pouvoir temporel sur les royaumes de la terre. Jusqu’à ce que Christ vienne établir un Royaume éternel
« Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d'un autre peuple; il brisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement. C'est ce qu'indique la pierre que tu as vue se détacher de la montagne sans le secours d'aucune main, et qui a brisé le fer, l'airain, l'argile, l'argent et l'or. Le grand Dieu a fait connaître au roi ce qui doit arriver après cela. Le songe est véritable, et son explication est certaine.” (Dan.2 :44, 45)
C’est donc ce Royaume-là que nous espérons… et attendons avec persévérance.
Et Satan sait qu’avant ces jours-là, les gloires présentes lui appartiennent. Et il en fit une belle confession devant Jésus, au jour de la tentation:
« 5 Le diable, l'ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre, 6 et lui dit: Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m'a été donnée, et je la donne à qui je veux. 7 Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi. 8 Jésus lui répondit: Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. » (Lc.4 : 5-8)
Vous avez compris ce que dis ces écritures ? Tous les royaumes de la terre (y compris celui de votre pays ou nation) appartiennent au diable. Toute cette puissance… toute la gloire qui caractérise les chefs des nations appartient encore au diable. Car, la création toute entière a été soumise à la vanité… pour un temps ; jusqu’à ce que Le mystère de Dieu s’accomplisse ; et qu’Elohim-Dieu réunisse, en Christ, toutes les choses qui sont dans le ciel et sous la terre.
Or, ces choses n’arriveront que lorsque le septième ange aurait sonné sa trompette. Car, c’est seulement en ce moment que, selon ce qui est écrit (et pas ce que les gens essayent d’interpréter de soi-même) : « LE ROYAUME DU MONDE est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il régnera aux siècles des siècles. » (Apoc.11 :15). Aussi les vrais disciples du Christ attendent avec persévérance ce jour-là.
Ne tombez pas dans cette tentation, chers serviteurs de Dieu ! Vous prétendez faire de la politique pour délivrer votre nation ; pour venir en aide aux déshérités. Enseignez plutôt aux affligés qu’ils seront consolés ; aux débonnaires qu’ils hériteront la terre ; à ceux qui ont faim et soif de la justice qu’ils seront rassasiés (Mat.5 :4-6). Quand ? Lorsque Dieu établira Son Royaume sur la terre. Mais, ne tombez pas dans la tentation de régner dans votre pays ou nation. Vous vous mettrez au service du diable. Vous vous prosternerez devant lui, par l’intermédiaire du prince de votre pays qui incarne l’autorité satanique. Que faire ? Adorons Dieu et servons Lui Seul ! Car, aucun serviteur ne peut servir deux maîtres, sans que l’un d’eux soit trompé (Mat.6 :24 ou Lc.16 :13)
Beaucoup de ces leaders chrétiens ont élevés le ton sous prétexte de défendre le peuple de Dieu opprimé ; en leur faisant des pompeuses promesses de délivrance. Oui, beaucoup de ces pasteurs qui ont été préférés par les hommes (comme les juifs préférèrent Barrabas à Jésus) à la place des prédicateurs qui proclament l’espérance dans le Royaume à venir. Mais, à la fin, ils ont fini par fléchir les genoux à la stratégie du partage du pouvoir ; avec le même oppresseur qu’ils étaient censés combattre. Et, tout comme l'oppression rend insensé le sage, qui s’éloigne des desseins de Dieu ; les présents corrompent le cœur (Eccl.7 :7). Ils finissent tous un jour par manger à la table de l’oppresseur. Oui, certains d’entre eux se faisant carrément des « prophètes des rois » de la terre, par la flatterie et l’adulation ; pour bénéficier des faveurs des pouvoirs tyranniques. À la fin, les uns et les autres sont absorbés par l’engrenage de ces systèmes politiques de gouvernance corrompue. Se taisant carrément devant les injustices, bévues et autres exactions commises par ces pouvoirs.
Et, quand bien même le roi s’autoproclame et se comporte comme si d’un dieu il s’agissait; il n y a personne pour lui rappeler qu’il n’est qu’un homme. Et que comme tout homme, il a aussi besoin de sauver son âme de la mort qui guette tous les impies.
Les méfaits de l’alliance entre l’église chrétienne et le pouvoir temporel ont été plusieurs fois démontrés et dénoncés dans ma prédication.