LA FOI DANS LA PROMESSE DU JOUR


“Jean était la lampe qui brûle et qui luit, et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa lumière. MOI, J’AI UN TEMOIGNAGE PLUS GRAND que celui de Jean ; car les œuvres que le Père m’a donné d’accomplir, ces œuvres mêmes que je fais, témoignent de moi que c’est le Père qui m’a envoyé… Et Sa Parole ne demeure point en vous, parce que vous ne croyez pas à celui qu’il a envoyé" (Jn.5:35-38).   


            Dieu Est Celui que vous croyez qu'Il n'Est pas. Il est là où vous pensez qu'Il n'est pas. Chaque fois que Dieu voulait accomplir une oeuvre prodigieuse sur la terre dans une génération donnée, Il choisissait toujours de se révéler là où les gens L'attendaient le moins. Tout simplement, parce que les hommes sondent les Pensées et les Voies du Seigneur en Les examinant et comparant à leurs propres voies, pensées ou opinions. Or, Dieu s'est TOUJOURS manifesté tel que les gens ne croient pas que cela puisse venir de Lui.
     N'est-il pas écrit que la gloire de Dieu, c'est de cacher les choses? En vérité, cette gloire n’est cachée seulement q’aux yeux du monde. Car, les élus de Dieu savent discerner cette gloire dissimulée derrière le manteau (ou voile) de l'humilité et de la simplicité qui caractérise Ses oints: les instruments de Sa manifestation (1Cor.1:26-29). C’est comme ça que Dieu détruit la sagesse des sages et, anéantit l'intelligence des intelligents; ceux là qui cherchent Dieu, en regardant à l'apparence des personnes et des choses. Or, le Seigneur est révélé aux Siens dans cette grande onction qui caractérise l'instrument dans lequel Il se manifeste pour parler aux hommes dans un temps donné. Selon qu'il est écrit:"Ils seront tous enseignés de Dieu". Or, selon une interprétation erronée, mais ô combien populaire (surtout en ces jours de la fin), lorsqu'on parle de l' "onction" de Dieu, les gens pensent directement aux signes et aux miracles. Non, mes frères! Il est écrit que: "… l'onction que vous avez reçue de Lui… vous ENSEIGNE toutes choses…, demeurez en Lui (Dieu) selon les enseignements qu'elle (onction) vous a donnés" (1Jn.2:27). Quoi donc? DISCERNEZ LA VERITABLE ONCTION DE DIEU SUR SON HOMME À TRAVERS LA PAROLE DE SA PREDICATION. Car, c'est par lui que Dieu enseigne Son peuple en accomplissement de la promesse de l'écriture (Jn.6:45). Distinguez donc la vraie manifestation de Dieu et apprenez à vous approcher de Dieu à travers les enseignements de Sa Parole. C'est là où Dieu trouve Sa demeure: dans LA PAROLE, et non pas dans les signes. C'est ici le signe du prophète: "Celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu" (Jn.3:34). Son messager est le porteur de Sa Parole. Le vrai prophète de Dieu est le reflet de la gloire du Christ dans sa génération (Jn.17:22a); la lampe ou la lumière qui éclaire son milieu par le témoignage du message de la Parole de Dieu qui est en lui. Si bien que la VOIX du Dieu vivant se fait entendre au milieu des Siens dans le message de ce prophète ou prédicateur qui parle par l'onction qui lui a été donnée du ciel.
                Comment maintenant reconnaître l'œuvre que Dieu est en train d'accomplir au milieu de nous au temps marqué? À ceci: UN MINISTERE AUTHENTIQUE DOIT ABSOLUMENT ETRE UN "AINSI DIT LE SEIGNEUR", ACCOMPLIT AU TEMPS MARQUÉ D'AVANCE PAR LA PROPHETIE BIBLIQUE. Car, c'est l'accomplissement d'une ou des promesses de Dieu dans une époque donnée qui authentifie et justifie l'envoi d'un serviteur ou ministre de la Parole pour certifier la vision et confirmer la prophétie. C'est ici le temps favorable; c'est ici le jour du salut, où la grâce de Dieu travaille avec Son homme (Es.49:8; 2Cor.6:1,2).
                Je vous le dis en vérité, frères, moi je ne crois jamais à une chose qui s'accomplit sous mes yeux et qui ne trouve pas une explication et un accomplissement biblique. Cependant, il est de la plus haute importance pour un fils de Dieu de savoir faire la différence entre une doctrine qui trouve son fondement dans la Parole permanente de Dieu, de celle qui cherche une justification dans les écritures. Remarquez que dans le nouveau testament, tous les ministères qui ont marqué la vie de l'Église du Christ ont été annoncés d'avance dans les écritures. Jean-Baptiste (Es.40:3; Mal.3:1); Jésus-Christ (Es.9:5; 42:1-4; 53:1-12; 61:1-3, etc.); Simon Pierre (Es.40:6-9); les apôtres en général (Es.59: 21b; Joël 2:28; Ez.39:29, etc.); Paul (Es.49:1-7); le ministère de Sept anges (étoiles) de l'Église (Apoc.2 e 3); l'envoie de Elie, le prophète (Mal.4:5,6)... pour ne citer que ceux-là. Juste pour dire ceci: aucun vrai serviteur, aucun ministère véritable de la Parole ne peut paraître au milieu de nous (nous, c'est-à-dire: l'Église) sans être mandaté expressément par le Seigneur. Or, Dieu ne fait rien sur la terre, sans l'avoir annoncé auparavant; selon Es.46:10: "J'annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d'avance ce qui n'est pas encore accompli. Je dis: Mes arrêts subsisteront, et j'exécuterai TOUTE ma volonté". Ou encore: "C'est Moi qui appelle… d'une terre lointaine UN HOMME pour accomplir Mes desseins, Je l'ai dit, et Je le réaliserai; Je l'ai conçu, et je l'exécuterai " (v.11). Ne vous laissez pas séduire en vous fiant seulement aux apparences! Voici pourquoi le Seigneur Jésus-Christ a mis Son église en garde contre la séduction du mensonge des derniers jours en disant: "Si quelqu'un vous dit alors: Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. Car il s'élèvera de faux Christs (oints) et de faux prophètes (prédicateurs); ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus… Si donc on vous dit: Voici, Il est dans le désert, n'y allez pas; voici, Il est dans les chambres, ne le croyez pas" (Mat.24:23; 26).
     "À QUI irons-nous? Nous avons cru que tu es Le Christ et que Tu as les paroles de la vie éternelle". À qui irons-nous? C’est ici  la pertinente question que nous devons aussi nous poser dans cette dernière génération dominée par la grande apostasie. Sinon: à celui que Dieu a sanctifié et a envoyé dans le monde avec l'onction véritable. Mais, comment donc reconnaître celui à qui le Seigneur s'est révélé ou manifesté au milieu de la confusion des voix des étrangers qui se font entendre dans les églises en ce temps de la fin? Car, c’est cet oint qui a les paroles de la vie éternelle pour les hommes de sa génération; c'est un vase de terre qui contient la manne du témoignage dont  s'alimente le peuple de Dieu dans sa génération (Ex.16:33; 2Cor.4:7). Jésus a dit: "Où sera le corps, là s'assembleront les aigles". Que représente le corps? – Sinon, le tabernacle temporaire et circonstanciel  de la Parole (un voile humain) dont Dieu se sert pour accomplir Son œuvre en un temps déterminé par la prophétie biblique. Et  les vrais aigles représentent ceux-là qui confient dans le Seigneur et ne fondent pas leur foi dans les hommes (Es.40:30). Ceux-là qui se nourrissent de la manne cachée qui leur est donnée au temps opportun, et s'envolent dans les hauteurs. Trouvant dans la demeure de la Parole: LE ROCHER DES AGES, un véritable refuge et soutient de leur foi. Or, le Rocher des âges sur lequel repose tout l’édifice c’est Jésus-Christ, Dieu bénit éternellement. Pas le messager, fondateur ou président de votre église!
                L'autorité de Dieu sur un serviteur, dans une génération donnée, se manifeste dans l'ACCOMPLISSEMENT DE LA PROMESSE DU JOUR qui caractérise son ministère; aussi bien que dans la sagesse d’en haut qui caractérise le discours de l'homme choisi et appelé selon Son dessein pour exécuter Ses arrêts, en accomplissement des certaines promesses déterminées d’avance dans la parole prophétique. LA PROMESSE DU JOUR constitue donc la voie sainte, la porte ouverte vers le salut, qui reconduit sur le "terrain des promesses" - le fondation originel en type - tout ceux que Dieu a racheté de la corruption et délivré du mensonge qui a triomphé de leur génération respective (Es.35:8). Et c'est la foi dans la promesse du jour qui opère la justification du croyant devant Dieu (Jn.1:12). Mais, la majorité des hommes préfère s'accrocher à leurs cultes, rites et credos, et refusent d'examiner l'événement du jour, à la lumière des promesses des Ecritures; à la lumière de ce qui a été dit... du "Ainsi dit le Seigneur" qui, par la bouche de Ses prophètes, a déjà annoncé toute chose avant son commencement. Les religieux sont ceux-là qui confrontent l’œuvre que Dieu opère sous leurs yeux, aux doctrines, enseignements ou prédications de leurs propres églises et aux discours des prédicateurs de leur propre choix et appréciation.
     Voici pourquoi Israël questionna Moïse "Qui t’a établi juge entre nous... ". Les pharisiens sondèrent Jésus: "Qui es-tu? Es-tu Elie? Es-tu prophète?... Avec quelle autorité fais-tu ces choses?...", la femme samaritaine interrogea le prédicateur inconnu au puit: "Es-tu plus grand que notre père Jacob qui a bu de cette eau... ?". Jésus se limita à lui répondre: "Si tu connaissais le Don de Dieu et celui qui te parle".  Voyez-vous cela? Et comment cette femme samaritaine reconnut-elle le Don de Dieu en ce jour-là? EN SE SOUVENANT DE LA PROMESSE DES ECRITURES! Voilà la vérité!
     Tout véritable homme de Dieu est une lampe qui brille et éclaire pour quelque temps; dans son jour (Jn.5:35). Et vous le reconnaîtrez au temps marqué par les oeuvres que le Père lui a confié afin qu'il puisse les accomplir, EN ACCORD AVEC CE QUI A ETE PROMIS. Car, cet "homme" viendra non pas pour faire sa propre volonté dans l'Église, mais plutôt pour accomplir les desseins de Dieu, afin que "Dieu réalise ce qu'Il a dit, et exécute ce qu'Il a conçu". Comme le confirme la prophétie de Esaïe 46 ci-haut citée. C'est ici la révélation du mystère de la piété: la Parole faite CHAIR qui habite au milieu de nous; l’image du Dieu Invisible, réfléchie et manifestée dans la prédication de Son oint. "Celui qui m’a vu a vu le Père".  Ou encore: "Celui qui vous reçoit, Me reçoit; et celui qui Me reçoit, reçoit le Père qui m'a envoyé". Jésus-Christ est ainsi manifesté dans Son église, selon la promesse (Mat.28:20b); à peine caché par un voile: le corps de son serviteur. Dieu, au temps marqué, se fait semblable aux hommes, DANS UN DES JOURS DU FILS DE L'HOMME (Lc.17:22). Reconnu sous une figure humaine, pour MATÉRIALISER Son Dessein sur la terre et conduire beaucoup de fils des hommes à la gloire et à la perfection. Car, la promesse des Ecritures relative à la venue au temps marqué d'un prophète de Dieu suscité au milieu de ses frères s’accomplit, premièrement en Christ et puis après, dans tous Ses oints rendus semblables à Lui, par la même onction.
                Aujourd'hui, les hommes demandent: "Qui es-tu? Que dis-tu de toi-même? Pourquoi prêches-tu ce message de l’évangile? Es-tu plus grand que notre prophète ou messager... pasteur ou fondateur de notre église?" Ne faites pas cela! Examinez les promesses, et vous discernerez l'œuvre de Dieu en cette heure caractéristique du temps de la fin dans laquelle nous vivons, et qui a fait l'objet de l'annonce de tous les prophètes de Dieu qui nous ont précédés. Dans le cas contraire, vous courrez le risque de rejeter et désapprouver ceux-là que Dieu a envoyés vers vous dans cette génération. "Ce qui a été, c’est ce qui sera"! Or, en rejetant ce témoignage que Dieu rend de Lui-même par la bouche d'un de Ses envoyés, ceux qui agissent ainsi, rendent nul à leur égard le Conseil de Dieu. DIEU NE PEUT PARLER AUX VIVANTS QU'À TRAVERS UN MINISTÈRE D'UN PROPHETE VIVANT AU MILIEU D'EUX. Qui peut me convaincre de l'erreur? Considérez la réponse de Samuel à Saul, lorsqu'il fut consulté après sa mort pour connaître la volonté de Dieu; ou encore la réplique d'Abraham au mauvais riche, et attestez à la lumière de la Parole ce que je vous dis.
     NE NOUS JUGEZ PAS À L'APPARENCE! Si vous voulez savoir par quelle autorité nous prêchons ou disons ces choses en ce temps de la fin, souvenez-vous de ce qui est écrit: Dieu ne nous enverra pas l'Époux qui nous a été destiné (Jésus) avant que l'œuvre de rétablissement (restauration) de toutes choses ne soit achevée dans l'Église; afin de préparer une Épouse qui doit paraître: glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable devant Lui en ce jour-là (Act.3:21; Éph.5:27).
Pendant Sept époques, âges ou ères, l'arche de la nouvelle alliance (l'Évangile de la gloire du Christ) a été amenée en captivité dans ce Babylone spirituel qui a enivré les nations, leurs rois et habitants, et leur a enseigné à aller après d'autres dieux (Apoc. 17). Exactement comme cela nous est montré en figure à l'époque de Daniel. Le fondement du vrai édifice de Dieu a été détruit et ruiné. Mais que dit la promesse des écritures? "Les tiens rebâtiront sur d'anciennes ruines, tu relèveras des fondements antiques; on t'appellera RÉPARATEUR DES BRÈCHES, celui qui RESTAURE les chemins, qui rend le pays habitable" (Es.58:12);; ou encore:''Ils rebâtiront sur d'anciennes ruines, ils relèveront d'antiques décombres, ils renouvelleront des villes ravagées, dévastées depuis longtemps" (Es. 61:4). C’est une promesse pour le jour dans lequel nous vivons! Oui, L'Esprit de Dieu, en cette fin de temps, reposera sur les enfants des enfants des prophètes, selon Es.59:21 et l'alliance de Dieu avec Son peuple sera confirmée par un message de la Parole qui sera en parfaite communion avec les enseignements des prophètes et des apôtres (Éph.2:20), en confirmation de la prophétie biblique. Ce message qu’ils annonceront, glorifiera de nouveau Le Christ - la pierre principale ; celle de l’angle, qui était dès le commencement - auprès de Son Epouse, au milieu des cultes des personnalités établis dans les églises, caractéristiques d'une véritable prostitution spirituelle. Et, les élus acclameront cette grâce qui leurs est faite, au beau milieu de la grande apostasie qui s’élève, pareille à une montagne de destruction insurmontable et incontournable sur le fondement originel. Comme il est écrit: "Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par Mon Esprit, dis le Seigneur. Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel? Tu seras aplanie. Il posera la pierre principale au milieu des acclamations: Grâce, grâce pour elle" (Zac.4:6,7). C’est ici  la PROMESSE DE LA RESTAURATION qui caractérise notre message de l'Évangile. Pour RESTAURER LES VOIES DU SEIGNEUR et RENOUVELER LA FOI ORIGINELLE en rebâtissant l'Église du Christ sur les fondements anciens. Pour que s'accomplisse l'écriture: "On t'appellera RÉPARATEUR DES BRÈCHES, celui qui RESTAURE les chemins…"
  Heureux l’homme à qui Dieu a donné le pouvoir de comprendre ces choses! Car, personne ne peut, dans une certaine génération, reconnaître un vrai prophète qui parle de la part du Seigneur, ayant reçu de Lui un ministère authentique dans l’un des jours où le Fils de l’homme se manifeste aux Siens, si le propre Dieu ne le lui révèle. Au temps favorable, lorsque le salut est manifesté et proclamé sur la terre, c'est Dieu Lui-même qui conduit les brebis au berger de leurs âmes (Jn.6:42-45; 2Cor.6:1,2). Amen! AYEZ DONC FOI DANS LA PROMESSE DU JOUR et vous marcherez à la lumière de Sa face.
J’ai cru aussi j’ai parlé
  
                         Dr. TIAGO MOISÉS

             
MINISTERE DU TEMPS DE LA FIN
Bº Augusto-N’gangula \ Cacuaco C.P. 5112
E-mail: tiagomois@hotmail.com
Telephone: 912 52 37 05 / 912 62 82 59
LUANDA \ ANGOLA

DISTRIBUTION GRATUITE
www.ministeredutempsdelafin.org