LA FEMME DE L'APOCALYPSE 17

    Je sais que les choses au sujet desquelles je vous ai parlé aujourd'hui, beaucoup de vous les connaissent déjà. Cependant, je veux à travers cette prédication, corriger une erreur et éveiller votre attention sur une chose : beaucoup sont ceux qui envisagent ces vérités comme des événements historiques. Ils ignorent ceci: quand la semence tombe en terre, elle y RESTE ; elle pousse, donne des fruits et mûrit. C'est la même chose avec toutes ces choses qui nous sont révélées dans la prophétie de ce livre. En ce jour où l'Église de Jésus est parvenue à la fin des siècles, et selon la prophétie biblique, devrait être restauré et amenée à la perfection, la fausse semence a aussi mûrie par l'apostasie. Et qu’il s’agisse de la vraie l'église, ou de la fausse, ELLES ONT TOUTES CONSERVÉ LES CARACTÉRISTIQUES QUI NOUS PERMETTENT DE RECONNAÎTRE ET DE DIFFÉRENCIER l'église édifiée par Le Saint-Esprit, de celle qui adore d'après un système organisé qui est anti-christ.
L'ère de Laodicée dans laquelle nous vivons est l'âge de l’achèvement, de la consommation, de la conclusion ou de l’aboutissement du Conseil de Dieu qui a révélé la vocation des gentils (païens) par l'église. Et dans cette dernière génération, nous assistons à une projection de toutes ces doctrines étrangères qui, au cours des siècles ou époques précédentes, se sont infiltrées l’une après l’autre dans les églises. Et, contrairement à ce que beaucoup pensent, ces doctrines étrangères n’ont pas disparues, anéanties ou englouties par le temps. Bien au contraire, elles se sont imposées et, par le temps qui court, ont endossé un caractère dogmatique qui domine à ce jour, toutes les églises organisées. C'est ce système d'adoration organisé par l'esprit humain qui rejette la direction du Saint-Esprit et entraîne la terre et ses habitants (adorateurs ou pas), dans une dense obscurité spirituelle (les "profondeurs de Satan"). Comme l’a aussi prophétisé Esaïe (Es. 60:1-2).      
Le livre d'apocalypse 17 nous révèle cette "grande prostituée" qui a enivré les habitants de la terre et leurs rois avec le vin de son impudicité ou prostitution. Nous savons tous que le vin est un "stimulant". Ce langage prophétique nous peint l’action de cette église organisée et institutionnalisé qui a séduit, stimulé ou motivé la corruption spirituelle dans laquelle le monde et ses religions ou églises sont tombées. Voici pourquoi elle est appelée à juste titre : " église-mère'" ; au détriment de l'église apostolique qui a existé bien avant elle. Ceci arrive ainsi, afin que s’accomplisse l’écriture prophétique d'Apoc.17:5: "Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone la grande, la MÈRE des IMPUDIQUES et des abominations de la terre".  
Que dirons-nous à l’égard de ceci? Les nombreux mouvements de réveils qui ont secoué l'église tout au long des âges, ont donné naissance aux dénominations religieuses qui, après s’être démarquer du mensonge, ont rapidement commis l'erreur de bâtir, à leur tour, leurs propres organisations: IMITANT LE MODÈLE DE LA "MÈRE". Si bien que, partant de l’âge de la réforme jusqu’à ce jour, LE PROTESTANTISME D’UNE MANIÈRE GÉNÉRALE, S’EST ÉLOIGNÉ DE LA SIMPLICITÉ QUI EST DANS LE CHRIST ET EST DEVENU À SON TOUR UNE ORGANISATION RELIGIEUSE SANS VIE. Les partisans de Martin Luther se sont organisés autour des enseignements de ce serviteur, dans le luthéranisme. Les disciples de Jean Calvin se sont rassemblés sous le joug du Calvinisme; ceux de John Wesley ont bâti une grande organisation identifiée par le Méthodisme. Les pentecôtistes et les églises de "réveil" se sont aussi organisés dans le pentecôtisme autour des enseignements de leurs conducteurs, basés sur les dons spirituels, les guérisons et miracles, mais, ont rejeté la saine doctrine de la Parole de Dieu selon les enseignements et préceptes du Christ, dans ces cultes qui ne s'inquiètent plus de gagner ou atteindre le Royaume des cieux, mais plutôt le bien-être matériel. Et, en ce temps de la fin, les sectateurs de William Branham s’approprient à leur tour de ses enseignements pour créer leur propre organisation: l'église "Message du temps de la fin ", qui identifie tous les LECTEURS des brochures de ses prédications. C'est l'apparition du branhamisme; à la ressemblance d'autres "ismes" déjà existants, et qui caractérisent l'esprit de l'organisation du message de l'Évangile autour d'une personnalité. Ce sont là des doctrines qui ont pour figure centrale: la personne d'un prophète (serviteur) de Dieu dont le nom est exalté. Contredisant manifestement l’Écriture de Act.4:12 qui enseigne: "Qu’il n’y a de  SALUT EN AUCUN AUTRE NOM… "   
C’est comme cela que les abominations se sont multipliées sur la terre, ainsi que toutes ces impuretés qui ont livré le grand nom du Seigneur à la honte ; éloignant de plus en plus l'adorateur de son Dieu. C’est de cette manière que la foi dans les dogmes s’est fortifiée au détriment de la Vérité de Dieu. Voilà la confusion spirituelle qui caractérise Babylone la Grande (de Babel qui signifie confusion). Tout ceci arrive, parce que l'église s’est éloignée de la SIMPLICITÉ du Christ. Voici donc venue l’heure de revenir sur le terrain (le fondement) des promesses!   
Cependant, il y a deux choses chez cette grande prostituée que tout celui qui aime la vérité devrait voir et savoir, pour se libérer du mensonge du péché qui opère par la ruse du diable dans les moyens de la séduction, en ce jour de la fin dans lequel, par notre ministère, le mystère de l’iniquité est révélé :     
1°- Les habitants de la terre sont séduits par le VIN de Babylone: Qui se souvient que l’œuvre de Dieu pour l’édification de l'Église du Christ a commencé avec un état d’"ivresse" comparable à l'effet que produit le vin? "Ils sont ivres... ils sont pleins de vin doux ", disait les moqueurs au jour de la pentecôte (Act.2:13). Mais, en vérité, l’Esprit Saint venait de remplir la terre de Sa gloire, APPORTANT AVEC LUI LA RÉVÉLATION DE LA VÉRITÉ pour le salut. Cette église d'apocalypse 17 fait aussi la même chose: pour jeter la confusion dans l’œuvre de Dieu, ELLE REMPLIT LA TERRE DE SA PROPRE GLOIRE – verset 18 - ET APPORTE UNE FAUSSE RÉVÉLATION À TRAVERS LAQUELLE SATAN (l'esprit de l'erreur) SÉDUIT LE MONDE, ET ENTRAINE L'ÉGLISE DANS l'ANARCHIE OU OBSCURANTISME SPIRITUEL. C’est Ici  la Jézabel qui se dit ; c’est-à-dire "autoproclame" prophétesse (parce qu'elle n'a pas reçu autorité pour ce faire, de Celui qui fait les dons aux hommes – Heb.5:4), et séduit par ses enseignements. Dorénavant, comme je l’ai déjà souligné ici, le " Ainsi dit le Seigneur " cède la place au " ainsi dit l'église" ou à l’ "ainsi dit untel ". La doctrine de Christ qui est selon le commandement de Dieu perd sa force en faveur des doctrines des dénominations.     
Ceci rend identifiable et facilement reconnaissable, les dénominations qui se sont laissées séduire par le système anti-christ organisé, et que la prophétie biblique qualifie d’"impudiques" ou "prostituées". Chacune d'elle aujourd'hui est une Jézabel qui apporte au monde une fausse révélation basée dans sa façon  particulière d’interpréter la Parole de Dieu, au moyen de laquelle (interprétation) les adeptes sont séduits. C’est ici  le mauvais vin qui stimule les membres de ces organisations à la prostitution spirituelle. C’est ce qui explique la confusion des doctrines (une pour chaque organisation) qui jettent du trouble dans l’oeuvre de Dieu. SORTEZ DU MILIEU D’ELLES! Voici le cri ou message qui vient de la part de Dieu ! Heureux donc, celui-là que Dieu délivre du mal par la connaissance de la Vérité!   
2° - Cette Grande prostituée tient dans sa main, une "coupe d'or" débordant d'abominations et des impuretés de sa prostitution.      
Que l'intelligent comprenne! La coupe joue un rôle déterminant dans l’œuvre du salut. Au début, le Seigneur Jésus-Christ Lui-même a levé pour nous sa coupe disant: "Ceci est la nouvelle alliance en Mon sang" (Mat.26:26-28; 1Cor.11:25,26). Dans cette alliance, nous avons la RÉDEMPTION pour la rémission de nos péchés. Nous sommes ainsi devenus "participants" à la nature divine; dans la communion avec Le Christ, dans Son Corps. Nous jouissons ainsi de la vie éternelle en nous-même et par conséquent, nous avons en nous, la vive espérance de la résurrection (Jn.6:53-57). Jésus a dit: "Celui qui me mange vivra par moi".   
Aujourd'hui, la révélation du mystère du péché nous montre la Grande Prostituée exhibant aussi aux yeux des hommes une coupe, qui représente aussi une alliance : le " PACTE" avec le péché et l'iniquité. Les rois de la terre, ses habitants, ainsi que ses filles : les "impudiques" (ou prostituées) se sont laissés séduire, parce qu'ils croient, en cela, être en communion avec le Corps du Christ. Ils ignorent toutefois que, la foi dans ces doctrines étrangères fait de ceux qui sont ainsi séduits "participants" du péché de la Babylone. Oui, tous ceux-là qui boivent à la lie de cette coupe-là participent à la nature du malin par la communion dans ses abominations et prostitutions. C’est ici  la CENE DU DIABLE! La communion à la table des démons qui produit la mort spirituelle et la séparation d’avec Dieu. SI DONC, CEUX QUI SE NOURRISSENT DE JÉSUS-CHRIST, VIVRONT PAR LUI ("se nourrir de Jésus" veut tout simplement dire, s’alimenter ou vivre de Sa doctrine et de Ses Paroles - c'est ça le Pain de la vie), TOUS CEUX-LÀ PAR CONTRE QUI S’ALIMENTENT DE CES DOCTRINES DE L'ANTI-CHRIST QUI TROUVENT LEUR FONDEMENT DANS DES FAUSSES INTERPRÉTATIONS DE LA PROPHÉTIE PRODUITES PAR LA VOLONTE DE L'HOMME MOURRONT. Certainement!
Voici donc, révélée pour vous, la prostitution spirituelle, par notre prédication en ce jour de la fin. Sortez de cette confusion et sauvez-vous de la perversion, pendant qu’il est encore temps!   
Selon qu’il est écrit: "Et j'entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux ". Aujourd'hui, cette voix est en train de se fait entendre au milieu de nous. Heureux donc, ceux qui ont des oreilles pour entendre ce que l'Esprit (par nous) dis aux églises! Ceux qui connaissent le son de cette trompette, marcheront à la lumière de la face du Seigneur. Ámen!