L'INFLUENCE DE DELILA SUR SAMSON

Il s'agit d'une allégorie de la fascination que la fausse église (femme étrangère) exerce sur les enfants et les serviteurs de Dieu. Ils se laissent séduire par les doctrines doucereuses de leurs églises plutôt que de demeurer dans la Parole de Dieu et d'obéir au commandement du Seigneur. Lorsque les "Ainsi dit l'église" sont parlent plus forts que l’"Ainsi dit le Seigneur."

Confiant en l'amour trompeur de Délila

"Comment peux-tu dire: Je t'aime! puisque ton cœur n'est pas avec moi?
Les églises exigent de nous: plus de fidélité, du zèle et de dévouement que ce que nous devons au Seigneur Jésus-Christ par la Parole de Dieu. Rarement, sinon jamais, nous nous rendons compte que nous aimons notre église plus que Dieu. Que nous sommes beaucoup plus zélés dans les dogmes de la religion et les croyances que nous confessons, que pour Dieu lui-même. Pourquoi? Parce que nous jurons fidélité à l'église ou à la religion plutôt qu’à Dieu. Parce que nous constatons que la doctrine de Dieu est plus dure que les enseignements de nos églises qui sont beaucoup plus tolérants et compatibles avec nos traditions et coutumes ; donc plus supportables. Nous ne réalisons pas que de telles doctrines sont des paroles flatteuses qui nous éloignent de la foi en Dieu pour nous attacher à des fables qui nous unissent et nous identifient en tant que membres de notre église, et non pas en tant que disciples du Christ et membres de Son corps.
Or, ce ne sont pas les églises qui donnent la vie ou nous octroient le salut ; mais Dieu par la foi en Sa doctrine, et l'obéissance à ses préceptes.
Est-ce que Samson devait tant aimer Délila, au point de rompre l'alliance avec Dieu? Étant donné que c'est ce que Dalila réclamait de lui? Jugez-en vous-même! Car c'est précisément ce que les églises exigent de nous aujourd'hui. Devons-nous tant aimer nos églises, simplement parce qu’elles nous présentent ces choses "douces" que nous supportons à la légère, plutôt que Dieu qui, par Sa doctrine, a vaincu le mal pour nous, afin de nous libérer de l'emprise du péché?
"Comment peux-tu dire: Je t'aime! puisque ton cœur n'est pas avec moi?dit Délila à Samson.
« Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui », dit Jésus à ses disciples.

Entre aimer Dalila ou Dieu ... entre la passion pour son Eglise et l'amour de Jésus, le choix est individuel. Toutefois, les conséquences de chaque choix sont connues de tous. Par conséquent, cette génération n’a pas d'excuses.
En disant à Délila : "Si j'étais rasé, ma force m'abandonnerait, je deviendrais faible, et je serais comme tout autre homme."  Samson a démontré qu'il était parfaitement conscient de sa condition: sans sa chevelure il ne valait rien ; parce que Dieu se retirerait, et avec Lui, la force extraordinaire qui caractérisait son ministère pour la délivrance d'Israël. Toutefois, sa plus grande erreur a été de se laisser influencer par la multitude des paroles de cette femme ; au lieu de garder la Parole de Dieu. Aujourd'hui, nombreux sont ceux qui commettent la même erreur que Samson… et font le pire.
Aujourd'hui, quel est encore cet adorateur qui ignore que notre communion d’avec Dieu est conditionnée par notre persévérance dans Sa Parole? Oui! C'est Dieu qui fait de nous ce que nous sommes. Donc, n’eut été Sa présence en nous (car Dieu place Sa demeure en celui qui garde sa parole), nous serions semblables aux autres hommes : charnels et pécheurs.
Votre église peut changer, mais Dieu ne change jamais (Mal.3: 6). Les préceptes, commandements, dogmes, rites ou rituels, crédos ou croyances de votre église peuvent changer, être reformulés ou réformés ... mais les préceptes de la Parole de Dieu qui révèlent Sa volonté ne changeront JAMAIS (Es.46: 9.10)
Je veux questionner de nouveau: est-il permis à l'homme de craindre son église plus que Dieu? Obéir aux enseignements de son église plutôt que de garder les préceptes de la Parole de Dieu? Choisissez aujourd'hui qui vous voulez servir: Dieu ou l'Eglise? Car personne ne peut servir deux maîtres! Vous saurez au cours de cette prédication, pourquoi je parle ainsi.

Les fils de Dieu vaincus par les hérésies de l'église

"Comme elle était chaque jour à le tourmenter et à l'importuner par ses instances, son âme s'impatienta à la mort."
Nous avons dans cette figure, la confirmation que ce sont les enseignements, les croyances, les dogmes ou croyances des églises qui affaiblissent la foi des fidèles dans la Parole qui est sortie de la bouche de Dieu, et nous a été transmise par ceux qui l’ont entendu dès le commencement.
Aujourd'hui, si vous entendez cette voix, rappelez-vous que les voies de vos églises ne sont pas les voies du Seigneur ; que vos pensées ou philosophies religieuses ne sont pas les pensées de Dieu. Dieu est plus élevé que votre église ou religion, ô homme!
La différence entre la révélation de Dieu et les révélations des églises est sépulcrale. Les révélations du catholicisme ont convaincu leurs adeptes que c'était là, l’unique voie qui conduit vers Dieu. Aujourd'hui, nombreux sont ceux qui ont été séduits par les paroles de cette femme étrangère. La révélation «néo-apostolique » a persuadé ses fidèles que, même marchant dans la dépravation, loin de toute vie de sanctification, croire aux «nouveaux apôtres» est la seule condition d'être avec Jésus ce jour-là. La révélation «adventiste» a convaincu ceux qui ont embrassé cette foi que le salut n’appartient qu’à ceux-là qui gardent le sabbat hebdomadaire, donc à ceux-là qui prient le samedi. Les révélations de branhamisme ont persuadé ceux qui «croient au message" (de reste mal compris) que Branham est l'un des sept anges qui se tiennent devant le trône de Dieu , étant plus grand que Moïse ou Paul ; et que nul ne peut être sauvé en-dehors de ce "Message". Les révélations ou "rhemas" apportées par les églises de réveil ont excité les gens à la foi dans les miracles, les signes et les autres avantages matériels que Dieu peut accorder, en-dehors de Sa Parole, aux admirateurs et adeptes de ces "oints" qui se font concurrence entre eux en pouvoir ... Il est question ici de n’importe quoi, sauf du salut de l’âme.
Voici à peine quelques exemples des révélations que les églises ont apportées sur la terre et qui ont séduits les adorateurs à la recherche de Dieu et du salut. Quoi donc? Ils sont allés à la rencontre de Dieu ; c’est évident. Malheureusement, au beau milieu de leur pèlerinage, ils ne se rencontrèrent point avec Dieu ; mais plutôt avec les églises qui sortirent à leur rencontre et les séduisirent par beaucoup de paroles. Et, les doctrines doucereuses et flatteuses des ces églises qu’ils adoptèrent (les « ainsi disent les Eglises"), annulèrent l’"Ainsi dit le Seigneur» et affaiblirent la foi qui vient de ce qu’on entend la Parole qui est sortie de la bouche de Dieu.
C'est cette Vérité que le Seigneur nous enseigne en types dans la figure du jeune homme de Prov.7, qui ont été séduit et détourné du chemin qui le ramène à la maison du père, par les paroles (les hérésies) d'une femme étrangère.
Par conséquent, il ya une chose que je tiens à souligner ici: l'ange de l'Éternel est venu auprès de la femme de Manoach, lui apportant la révélation de la Parole de Dieu. Plus tard, le mari informé par sa femme, implora avec insistance pour que le Seigneur le visitasse à nouveau, et lui enseignasse aussi. Et Dieu exauça sa prière. Considérez ceci: lors de sa deuxième visite, l'ange du Seigneur n'a pas changé la révélation de Dieu: «La femme s'abstiendra de TOUT CE QUE JE LUI AI DIT. »  Quoi donc? C’est « Ainsi dit le Seigneur » ! Cette parole que Dieu a prononcée ne peut être modifiée ! Il en sera ainsi dans toutes les générations des adorateurs: tout ce que Dieu a révélé depuis le commencement pour l'Eglise (l’Epouse du Christ) demeure. La révélation que Dieu a donnée à l’Eglise ne changera jamais. Par conséquent, la véritable Eglise du Christ gardera tout ce qu'elle a entendu au commencement, si elle veut demeurer dans la communion, non seulement avec les pères de la foi, mais aussi avec Dieu et Son Fils Jésus-Christ (1Jn.1 :1-4). Aussi, l'apôtre Paul dit, à l'intention de ceux qui aiment falsifier la Parole de Dieu, ce qui suit:
Gal.1 :6-9: « Je m'étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile. Non pas qu'il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Évangile de Christ. Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile QUE CELUI QUE NOUS VOUS AVONS PRECHE, qu'il soit anathème! Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu'un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème! »
L’apôtre attire également l'attention sur l’immuabilité de la révélation divine qui leur a été transmise au commencement, à l’intention de tous ceux-là qui se considèrent comme envoyé, messagers ou oints de Dieu dans les générations à suivre, en disant:
1Cor.14: 37: " Si quelqu'un croit être prophète ou inspiré, qu'il reconnaisse que ce que je vous écris est UN COMMANDEMENT DU SEIGNEUR."
Qui celui qui a des oreilles pour entendre entende! Que celui qui veut ignorer ceci sache qu’il sera aussi ignoré en ce jour à venir ...
Mat.7: 22,23: « Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. »


------------------------------------------------------